Venise : 2 jours dans la ville des canaux et des gondoles

Ecrit par Aude sur . Publié dans Venise, Villes

Notre périple interRail démarre dans cette somptueuse cité qu’est Venise. Nous avons seulement 2 jours pour découvrir un maximum de choses de cette ville que l’on surnomme la « cité des Doges » . Dans cette article, vous trouverez notre proposition d’itinéraire pour 2 jours de visite et quelques suggestions pour les repas, couchages, …

Visite de Venise – Jour 1

Nous entrerons dans cette ville de rêve par le thello de 9h35 qui nous déposera à la gare de Santa Lucia de Venise. Après 14h30 de voyage, cette première journée sera bien chargée. Voici notre itinéraire :

  • La place et la Basilique Saint Marc. L’entrée de la basilique est gratuite mais il est intéressant de rajouter quelques euros pour pouvoir vister les à côté : le Musée de Saint Marc (4€), la Pala d’Oro (2€), le Tesoro (3€). Vous pouvez effectuer des visites tous les jours mais il est préférable d’y aller le plus tôt possible pour éviter de trop faire la queue.
  • Le pont des soupirs. Passage incontournable de cette ville pour une photo en amoureux.
  • La Basilique di San Giovanni e Paolo. Un des édifices médiévaux religieux les plus imposants de Venise.
  • L’église de Sainte Marie des Miracles (Santa Maria dei Miracoli). Un petit édifice religieux de Venise dans le Sestiere de Cannaregio le long du rio éponyme.
  • La basilique Santa Maria dei Frari. Le sanctuaire renferme de très nombreuses œuvres d’art, notamment du Titien, et de nombreux monuments funéraires de grands hommes vénitiens.
  • Le pont du Rialto. Un passage par ce pont mythique qui est un des symbole fort de la ville.
  • La Scuola Grande de San Rocco. L’une des plus riches Scuole de Venise, une institution prestigieuse reconnue par le Conseil des Dix, dont le rôle a été de lutter contre les épidémies de Peste et destinée à aider la population.
  • La Basilique Santa Maria della Salute.  Cette église, située à l’extrémité sud du Grand Canal, renferme de nombreux tableaux, dont les célèbres « Noces de Cana » du Le Tintoret.
  • La Punta della Dogana. Musée d’art situé dans les anciennes douanes de Venise.
Attention : pour éviter de se tromper il faut savoir que la gare de Venise même s’apelle « Venezia Santa Lucia », celle du continent « Venezia Mestre ». Cela peut prêter à confusion, méfiez-vous.

Visite de Venise – Jour 2

Après une première journée bien remplie, passons à la suite de notre programme avec une seconde journée tout aussi remplie. Le programme de la journée :

  • Le Palais des Doges. Monument emblématique de la ville qu’il faut absolument visiter.
  • Arsenale di Venezia et Scuola di San Giorgio degli Schiavoni. Des monuments historiques, un peu moins touristiques mais tout aussi magnifiques dans le quartier Castello.
  • L’église de Gesuiti et l’église de la Madonna dell’Orto. Deux charmantes églises comportant des façades baroques avec à l’intérieur  une décoration plutôt chargée et des tableaux de Titien, du Tintoret et de Palma le Jeune.
  • Le campo dei Mori. Place située dans le quartier du Cannaregio; quartier peu visité par les touristes, cette petite place est très connue pour ses curieuses statues.
  • Locanda del Ghetto. Quartier qui était, anciennement, réservé aux juifs.
  • Galleria Giorgio Franchetti alla Ca’ d’Oro. Un des plus beaux palais du Grand Canal. La gallerie doit son nom aux décorations externes dorées et polychromes qui ont orné ses murs.Ce musée est assez abordable : 6€ en plein tarif ou 3€ en tarif réduit (citoyens de l’UE de 18 à 25 ans).
Pour le Palais des Doges plusieurs options pour la visite sont envisageable : acheter une Museum Card à 19€ pour les Musées de la place Saint-Marc (valable 3 mois avec une seule entrée par musée) qui comprend la visite du Palais des Doges, du musée Correr, de la Bibliothèque Marciana et du musée Archéologique; ou acheter un billet pour une visite guidée des itinéraire secret du Palais des Doges à 20€. Levez-vous très tôt pour éviter de passer la journée dans la queue !
Pensez à vous habillez convenablement lorsque vous visitez des lieux religieux. Assurez-vous que vos genoux et vos épaules soient couverts.

Où dormir pour pas cher ? manger ?

Comme vous devez vous en doutez, la vie à Venise est assez chère. Il est donc important pour nous qui avons un budget un peu serré de trouver des bons plans pour réduire les dépenses.

Tout d’abord pour le couchage, nous avons décidé de dormir en dehors de la partie « historique » de Venise. Nous avons choisi de dormir dans le camping Village Jolly situé à 30 min de marche de la gare de Mestre. Ce n’est pas exactement le moins cher mais c’est selon nous le meilleur compromis : piscine pour se détendre en fin de journée, esprit jeune (organisation de soirées), pas trop loin de la gare (avec le bus) et cela nous reviendra normalement à 35,9€ par nuit.

Passons maintenant à la question des repas … Nous sommes sur Venise pour 2 jours, nous allons donc manger au minimum 2 fois en ville. Après quelque recherches, il semblerait que 2 quartiers soient assez intéressant et économiques : le quartier Castello et le quartier Dorsoduro. C’est un peu difficile de programmer nos lieux de repas à l’avance … on verra donc sur le moment.

Fausse publicité : Interrail.eu vous offrait une réduction de 10 % auprès des établissements PLUS Hostels lorsque vous effectuez votre réservation en ligne ! Pour bénéficier de votre réduction, réservez en ligne sur le site web PLUS Hostels . Cette offre n’est plus valable en réalité depuis un moment.
Nous vous recommandons vraiment d’aller voir une fabrique de masques vénitiens. Pour notre part, nous avons choisi d’aller voir la boutique Ca Macana qui se situe dans le quartier Dorsoduro. Mais prévoyez un budget de 20/50€ pour un beau masque.
Pour voir notre retour d’expérience InterRail et ce qu’il est réellement possible de faire, allez ici.



Booking.com

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire