Budapest : week-end dans la Perle du Danube !

Ecrit par Yann sur . Publié dans Budapest, Villes

Budapest est surnommée la Perle du Danube ! La capitale de la Hongrie est réputée pour sa beauté, ses sources thermales, mais aussi pour le Sziget Festival.  Il rassemble près de 400 000 personnes pendant la deuxième semaine du mois d’août. Il est souvent considéré comme le Woodstock européen. Nous n’en profiterons pas pour cette fois mais à charge de revanche !

Jour 1 – Côté Pest

Arrivant à 5h du matin et supportant encore nos gros sacs à dos, nous serons limités dans nos déplacements durant cette première demi journée. Pour cela, nous resterons dans le quartier Lipótváros sur les bords du Danube. Nous verrons :

  • Chaussures au bord du Danube est un mémorial dédié aux victimes de la Shoah à Budapest sur les rives du Danube en Hongrie, créé et conçu par Can Togay et Gyula Pauer en 2005.
  • Le Parlement Hongrois (Országház)
  • La Basilique Saint-Étienne de Pest ou église paroissiale de Lipótváros est la plus grande église catholique de Budapest.
  • et profiterons du Free Budapest Tour : Il s’agit d’une équipe indépendante de guides locaux professionnels de Budapest. Au cours des 9 dernières années, ils ont créé leur propre style de guidage informel et divertissant. Ils proposent 2 circuits pédestres gratuit en anglais et en espagnol chaque jour pendant toute l’année et notamment le matin à 10h30 pour une ballade de 2h30. Suivez le parapluie rouge !
  • Nous espérons que cela  nous emmènera aussi vers la Grande synagogue de Budapest. C’est la plus grande synagogue d’Europe et la deuxième du monde après le Temple Emanu-El  de New-York.

BudapestL’après-midi, nous aurons enfin déposé nos gros sacs à dos à notre hôtel en plein centre-ville. Alors direction le Városliget (Bois de Ville), pour allez aux Thermes Széchenyi ! Difficile de trouver un équivalent dans le monde à ce parc de Budapest. Le « bois de ville » rassemble plusieurs musées, un zoo, un château étrange, une salle de concert, un marché aux puces et des bains !

Le Varosliget se trouve au bout de la rue la plus prestigieuse de Budapest : la rue Andrassy, équivalent de nos Champs Elysées. Le monument du Millénaire ouvre l’entrée au parc. Cet ensemble architecturale se compose de colonnades entourées par le musée des beaux arts et par le palais des arts.

Thermes Széchenyi

Périodiquement, des soirées sont organisées dans certains bains. Ce sont les célèbres sparties de Budapest, un néologisme regroupant à la fois le terme spa et party. Les sparties des bains Széchenyi sont les plus courues.

Jour 2 – Côté Buda

Nous resterons du bon côté du Danube vis-à-vis de notre gare de départ pour Vienne : Buda. Elle était autrefois la capitale de la Hongrie avant de fusionner avec Óbuda et Buda. Nous profiterons de la vue sur Budapest  : le Danube et ses ponts, le parlement néogothique… depuis :

  • Le Bastion des Pêcheurs de style Néo-roman. Ce quartier et la place ont été baptisés ainsi, pour rendre hommage aux pêcheurs qui les protégeaient.
  • Le palais de Budavár ou palais du château de Buda, souvent traduit en château de Buda, anciennement appelé palais royal, est le château historique des rois de Hongrie.
  • La statue de la Liberté, symbole de la capitale, qui commémore la libération de Budapest par l’armée Rouge.

Couchage, repas…

Pour dormir, nous avons choisi de dormir dans l’hôtel Deep Guest House. Cette solution présente de nombreux avantages : son prix, sa localisation en plein centre de Pest entre le Danube et le « Bois de Ville ».

Les restaurants sont généralement moins cher qu’en Europe de l’Ouest mais il ne faut pas oublier le pourboire ! Pour les clients étrangers, il est coutume d’ajouter 10%, voire 15% de l’addition. L’usage veut qu’on l’englobe dans l’addition.
Pour voir notre retour d’expérience et ce qu’il est réellement possible de faire, allez consulter carnets de voyage.



Booking.com

Mots-clefs : , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire