Voyage InterRail : notre tour d’Europe en 22 jours par le train !

Notre périple s’est déroulé du 29 juillet au 19 août 2016. Avec notre expérience, vous trouverez dans ce site toutes les informations vous permettant de réaliser votre propre périple … Alors à vos sacs, chaussures, billets de train et en avant l’aventure !!!!

L’InterRail, qu’est-ce que c’est ?

L’InterRail est un billet de train qui permet de voyager en illimité en Europe. C’est un moyen original et économique de se faire un road trip ! Aujourd’hui 30 pays sont accessibles avec cette solutions et différentes formules sont disponibles :

  • Global Pass : permet de voyager sur les 30 pays disponibles. Jusqu’à 7 périodes sont possibles :
    • entre des pass dit continus qui permet de voyager sur 15, 22 jours ou 1 mois,
    • ou des pass discontinus si vous avez prévu de voyager uniquement sur certains jours : 5 sur 15 jours, 7 jours sur 1 mois, 10 jours sur 1 mois ou 15 jours sur 1 mois.
  • One Country Pass qui permet de cibler un pays parmi 28.

Pour éviter d’avoir à trop planifier et palier à d’éventuels problèmes logistiques, nous avons opté pour la solution Global Continuous pass sur 22 jours, pour un montant de 374€/pers. en seconde classe. Et oui, il est possible de faire le voyage en mode luxueux (première classe) mais pour cela le Global Continuous pass revient à 608€/pers., soit un supplément de 234€ par personne ce qui n’est pas négligeable.

Notre itinéraire au départ de Paris se focalise sur la Méditerranée et les grandes villes d’Europe Centrale : Venise, Rome, Naples, Athènes, Sofia, Belgrade, Budapest, Vienne, Prague et Berlin.

L’organisation

Carte

L’intérêt de notre choix permet d’être flexible tout au long du voyage sans tout réserver à l’avance : prolonger/raccourcir un séjour dans une ville, train retardé/annulé… Mais cela nécessite tout de même une planification rigoureuse du voyage : réservations des trains, hébergements en auberges de jeunesse, village vacances ou chez des particuliers, planification des visites… En particulier avec un programme aussi dense que le nôtre où le choix des horaires de trains deviennent stratégiques. Exemple, sur l’Europe de l’Est, nous avons prévu de faire les trajet en train de nuit EuroNight pour limiter les frais d’hébergements et profiter au maximum des visites en journée.

Carte InterRail